place pour un food truck
Food-Truck

Comment avoir une place pour un food truck ?

L’emplacement d’un food truck est essentiel pour assurer un accompagnement adéquat et assurer la rentabilité du projet de restauration mobile. Vous trouverez ici les informations les plus importantes pour trouver le meilleur endroit pour votre point de vente mobile. L’emplacement qui est un élément décisif pour la réussite de votre activité.

Ne vous limitez pas à un emplacement

Lorsque vous cherchez un emplacement pour votre camion, vous pouvez bien sûr vous concentrer sur les espaces publics disponibles dans les communes de votre choix. Vous pouvez également rechercher des fermes privées qui bénéficient d’une situation avantageuse. Dans tous les cas, vous devrez demander une autorisation pour l’emplacement de votre food truck et vérifier les restrictions d’emplacement.

La visite des lieux est indispensable pour garantir la rentabilité de l’activité de votre entreprise. Vous pouvez vous installer dans un coin public pour restaurant mobile et opter pour un quartier résidentiel en fin de journée. Les abords des écoles et des universités sont tout aussi avantageux pour le déjeuner, si le moyen financier de votre entreprise le permet. Si votre ville est au cœur d’une activité touristique, les sites historiques et culturels garantissent une excellente fréquence de public. Vous pouvez également vous déplacer au gré des événements locaux que les entreprises organisent : marché, foire, concert, etc. Le week-end, il est très intéressant de louer un emplacement pour food truck près d’un parc, d’un zoo et d’une discothèque. Pendant les vacances, par exemple, vous pouvez même négocier votre place dans un camping.

Les étapes à suivre pour vérifier l’emplacement de votre food truck

food truck

Tout d’abord, selon la réglementation de la restauration, vous devez commencer à la création d’une entreprise. Ensuite, vous devez vous inscrire auprès de la Chambre des Métiers de votre département. Si vous vendez autre chose que vos plats préparés, vous êtes considéré comme un commerçant et la Chambre de Commerce est l’endroit où aller. Une licence est requise pour acquérir l’autorisation de vendre des boissons alcoolisées ou non alcoolisées. Si vous avez identifié plusieurs emplacements dans différentes communautés, il est obligatoire de demander une carte de revendeur.

Faites ensuite le choix du statut juridique de votre société.

Il faudra obtenir les autorisations nécessaires pour occuper l’espace choisi. Le plus simple est d’opter des emplacements pour un food truck privé. Il suffit d’en faire la demande auprès du propriétaire des lieux. Sur la voie publique, votre entreprise a besoin d’un permis de stationnement pour installer le camion. Si votre propriété a une empreinte au sol, comme une terrasse fermée, un permis de conduire est requis. Les différentes procédures sont menées au niveau de la Mairie. Veuillez noter que chaque permis est nominatif, à durée déterminée et non transférable.

L’absence d’approbation d’un site peut entraîner des amendes importantes. En 2019, l’amende est de 1 500 euros. Mais comment ça marche la rédaction du statut juridique et les démarches pour toutes remplir toutes les formalités demandées par la mairie et les autres organismes administratifs ? Il y a-t-il une formation particulière de A à Z pour arriver à monter sa propre entreprise dans l’activité de restauration ?

Emplacements du Food Truck : les différentes règles, démarches et formalités

1. La carte de visite itinérante dédiée au Food Truck

Pour être valable, les emplacements du Food Truck nécessitent tout d’abord l’obtention d’une carte de visite itinérante. Ce dernier vous permettra en tant que professionnel de monter votre Food Truck en dehors de votre ville.

Comment obtenir cette carte ?

Vous pouvez vous procurer la carte à la Chambre des Métiers si vous proposez des plats à base de produits frais, ou à la Chambre de Commerce si ce n’est pas le cas. Attention, le type pour randonnée coûte 30 € !

Le renouvellement carte de visite mobile

Attention, cette carte n’est valable que pour 4 ans ! Pensez donc à la renouveler pour pouvoir garer légalement le camion de votre restaurant mobile. Pour ce faire, contactez le centre de traitement de l’entreprise compétente. La procédure de renouvellement est la même que pour l’obtenir sauf que vous ne payiez plus les 30 € initiaux.

Une fois que vous l’aviez en poche, vous devrez obtenir les autorisations nécessaires pour chaque emplacement de votre food truck. Il est indispensable de bien comprendre la situation dans laquelle vous vous trouvez.

2. Les différentes autorisations relatives aux emplacements du Food Truck

L’autorisation d’obtenir l’emplacement du Food Truck dépend de sa nature. C’est à vous de vous demander si l’emplacement prévu pour votre camion restaurant est sur la voie publique ou privée.

Emplacements de food trucks privés

La règle est simple. Si vous souhaitez vous installer dans la rue privée, il vous suffit de contacter le propriétaire des lieux. Ce dernier établira le droit de payer librement, n’oubliez pas d’inclure ces frais dans votre business plan Food Truck.

Emplacements des food trucks publics

Sur la voie publique, la réglementation est très différente. Vous devez clairement distinguer la situation précise dans laquelle vous vous trouvez. Il existe trois situations qui vous permettront de vous installer sur les marchés, d’obtenir une autorisation de stationnement ou une autorisation de circulation.

Installation dans les marchés

Cette autorisation permet l’installation de votre Food Truck dans les marchés, les halles ou encore les festivals. Dans cette situation, le demandeur doit payer un droit de siège à l’organisateur de l’événement.

Permis de stationnement

Le permis de stationnement est nécessaire pour occuper un espace Food Truck sans aucune influence sur le terrain. Ici, le demandeur doit payer une taxe à la mairie ou à la préfecture.

Le permis routier

Le permis routier permet à son titulaire d’occuper un espace Food Truck avec une empreinte au sol. Le demandeur doit également payer une taxe à la mairie.

Comment demander un emplacement pour votre Food Truck ?

food-truck

Pour obtenir une autorisation de site fixe : autorisation de stationnement ou permis de voirie, il est nécessaire d’effectuer les démarches nécessaires auprès de votre Commune qui lance des appels d’offres pour des sites spécifiques.

Pour ce faire, vous devez constituer un dossier qui nécessite plusieurs documents tels que :

  • La description de votre camion ;
  • L’extrait Kbis de votre entreprise ;
  • Le titre de propriété ou une copie de celui-ci ;
  • Une attestation d’assurance.

Remarque : chaque permis obtenu est personnel et ne peut être transféré. Sans autorisation, le propriétaire du Food Truck risque une amende de 1 500 euros. Alors ne négligez pas cette étape avant de vous lancer dans le monde de la restauration mobile !

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *