Food-Truck

Comment créer un food truck sans argent ?

L’ouverture d’un food-truck est une bonne alternative entre l’ouverture d’un fast-food et celle d’un restaurant. Elle offre en effet une grande flexibilité et les informations pour sa mise en place sont moins importantes. De plus, l’engouement des clients pour ces camions restaurants est sans cesse grandissant. Aussi, cette activité profite d’une bonne couverture médiatique. Ouvrir un food-truck peut s’avérer une opportunité pour nourrir un grand nombre de consommateurs. Cependant, comment démarrer lorsqu’on n’a pas assez de moyens financiers ? On vous apporte les solutions ici.

Préparer un bon business plan

Avant de solliciter du financement pour démarrer votre activité, assurez-vous d’avoir d’abord un business plan bien pensé et bien écrit. Dans ce plan d’affaire, vous devez décrire tout le projet, mentionner votre public cible, signifier les coûts de démarrage (le coût du camion, des produits, etc.) ainsi que les ventes prévues. Aussi, il est important d’y inclure le budget détaillé et le statut juridique de votre entreprise.

C’est aussi l’occasion de démontrer la viabilité de votre projet ainsi que les moyens que vous comptiez déployer pour atteindre vos objectifs. Il est conseillé de mentionner par exemple les emplacements où vous pourrez aller pour trouver plus de clients ainsi que les heures de stationnement. Pensez également à mettre à contribution vos propres qualifications en tant que chef d’entreprise.

Si vous ne possédez pas assez d’expérience dans le domaine, vous pourrez alors vous former en la matière ou utiliser vos autres qualifications. Vous êtes peut-être doué en gestion, vous pouvez être un chef chevronné qui travaille très dur, etc., n’hésitez pas à mentionner cela. En effet, ayez à l’esprit que vous ne faites pas que vendre une idée de restaurant. Il est important que vous mettiez en avant vos compétences.

Solliciter un levé de fond à travers le crowdfunding

Après avoir préparé votre plan d’affaires, vous pourrez maintenant solliciter des fonds pour la réalisation de votre idée. Également appelé le financement participatif, le crowdfunding est l’une des meilleures sources de financement. En effet, ce système vous permet de constituer rapidement un apport en sollicitant des dons auprès des proches, mais aussi auprès des inconnus.

Il s’agit également d’un excellent moyen pour parler de votre food truck et de le faire connaître autour de vous. En outre, réunir une partie du financement via le crowdfunding vous permet aussi de démontrer l’intérêt que suscite votre projet auprès de vos futurs clients. Cela constitue évidemment un argument de poids face à un banquier.

Toutefois, il est conseillé de prévoir en retour un « contre-don ». Cela peut être une bouteille de vin offerte à un donateur pendant un après de restauration, un rabais sur un menu pour les donateurs les plus généreux ou encore un déjeuner dégustation gratuit.

Le love Moyen est également une source de financement intéressante. Cette méthode vous permet de vous constituer un apport important en comptant uniquement sur les dons de votre famille et de vos amis. Les possibilités de financement sont souvent les prêts à taux zéro ou avec intérêts ou encore la prise de parts dans la société.

Solliciter les aides et les subventions

Les subventions et les aides de l’État constituent également un moyen pour démarrer les activités de votre food truck sans apport personnel. On pense notamment au NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création ou la Reprise d’Entreprise) et à l’ACRE (l’Aide aux demandeurs d’emplois créant ou reprenant une entreprise).

Mieux, il est possible de bénéficier d’un financement pour la création de votre entreprise si vous avez des droits aux allocations-chômage. Par ailleurs, outre ces dispositifs d’aides de Pôle emploi, il existe de nombreuses autres subventions pour les chefs d’entreprise. Cela peut prendre la forme d’un crédit d’impôt, de prêt d’honneur ou encore d’exonération partielle ou totale des charges sociales.

Se renseigner sur les aides des collectivités locales

Vous pourrez également profiter des aides des collectivités locales pour concrétiser votre projet. Il s’agit généralement des primes régionales à la création d’entreprises. Renseignez-vous également sur les concours organisés à l’endroit des entrepreneurs par les collectivités locales et qui dotent financièrement les récipiendaires.

N’hésitez pas à vous rapprocher d’un centre d’initiatives locales proche de chez vous afin de connaître les aides et subventions auxquelles vous êtes qualifiés. Pour finir, pour la création des food-trucks, il est possible de solliciter un crédit pour restaurant.

Bien que cette démarche ne soit pas forcément la plus simple, elle constitue un moyen pour financer votre projet. Il vous faudra alors être très bien préparé afin de montrer à votre interlocuteur du sérieux et la viabilité de votre service.

Vous devrez également faire preuve de votre connaissance des prix, du marché et de l’emplacement choisi pour installer votre camion-restaurant. Cependant, votre apport personnel devra être conséquent dans certains cas.

Ainsi, créer un food-truck sans argent semble être une tâche ardue. Néanmoins, vous avez plus de chances de constituer un apport considérable avec un business plan bien précis. Cela vous permettra de rallier à votre cause de potentiels investisseurs et de généreux donateurs via les mécanismes de financement que sont le crowdfunding, le love Money, et bien d’autres. Renseignez-vous également sur les aides et les subventions données par l’État et les collectivités locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *