Food-Truck

Quelles sont les premières questions à se poser avant de créer cette activité de Food Truck ?

La « street food » est un secteur très en vogue ces dernières années. En plus d’être vendeur, il peut être rentable si vous avez bien préparé votre activité avant de vous lancer. Elle offre plusieurs opportunités d’investissement, parmi lesquelles figurent les food-trucks qui sont originaires des États-Unis.

Il s'agit d'un concept moderne de restauration mobile installé dans un camion appelé "truck" et qui propose des plats à emporter. Si vous décidez de créer une activité de restauration food truck, voici les questions essentielles que vous devez vous poser.

Quel est le budget nécessaire pour cette activité ?

Le volet "finances" de votre future entreprise est crucial pour sa création. La réponse à cette question vous permettra de mieux orienter votre business plan. Le coût total se situe dans une fourchette de 40 et 250.000 euros. Cependant, il peut varier en fonction de l’allure que vous voulez donner à votre enseigne. Pour définir le budget général nécessaire à la mise en place de votre projet, voici les éléments dont vous devez tenir compte.

  • Les frais de lancement

Les frais de lancement prennent en compte les coûts relatifs à l’achat du camion et à la mise en place des éléments de cuisine dans celui-ci. De même, il faudra y intégrer le prix des ingrédients et des ustensiles de cuisine. Sans oublier les éléments de communication pour faire connaître votre activité (site internet, supports de communication, etc.). Il faudra également y intégrer les frais liés aux démarches administratives de votre installation.

  • Les frais récurrents

Les frais récurrents concernent en quelque sorte les charges fixes liées à votre activité. Il s’agit des salaires à définir en fonction du nombre d’employés que vous souhaitez recruter. De même, prenez en compte le coût de l’essence pour alimenter votre camion au cours de ses déplacements.

  • Les frais relatifs à la localisation

En fonction de votre lieu de stationnement, vous aurez peut-être à payer des frais d’emplacement. Le coût peut varier en fonction des sites. Vous devez également intégrer à cette catégorie les primes d’assurance pour votre affaire.

Une fois que vous avez établi une liste approximative du coût de chaque élément, vous pourrez définir la somme nécessaire pour démarrer votre activité.

Quel statut juridique choisir ?

Avant de démarrer votre activité, il faudra nécessairement choisir un statut juridique pour celle-ci et pour vous-même.

Le statut juridique pour vous

Pour vous-même, le statut juridique dépendra de la nature des activités menées au sein de votre food truck. En effet, si votre activité consiste à transformer des produits frais destinés à la consommation, vous pouvez opter pour le statut d’artisan. Il faudra dans ce cas, aller vous inscrire à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Si vous avez en projet de vendre des boissons ou des produits alimentaires ne subissant aucune transformation sur place, alors le statut idéal pour vous est celui d’artisan-commerçant. Dans ce cas, vous devez vous inscrire auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. En outre, vous devez également vous inscrire au Registre du Commerce et des Sociétés.

Le statut juridique pour votre société

Pour votre société, vous avez le choix entre plusieurs statuts, chacun avec ses avantages et ses inconvénients.

  • Le statut d’auto-entreprise

Ce statut même qu’il est simple à obtenir, n’est pas très adapté pour votre activité. En effet, vous êtes plafonné à un chiffre d’affaires annuel de 82800 euros HT. En plus, vous n’avez pas la possibilité de déclarer les frais de fonctionnement.

  • Le statut d’entreprise individuelle

Les cotisations sociales ici sont assez élevées. De plus, votre patrimoine personnel peut être confondu avec votre patrimoine professionnel. Ce qui engage totalement votre responsabilité.

  • Le statut d’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée

Pour votre activité, c’est le meilleur choix. Votre patrimoine est protégé. Vous payez les impôts en fonction de vos revenus sur les bénéfices effectués.

  • Le statut de Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle

Ce statut vous avantage si vous êtes seul à exercer votre activité. Vous bénéficiez du régime de la sécurité sociale avec une responsabilité limitée en fonction du montant investi.

  • Le statut de Société à Responsabilités Limitées SARL

Pour prétendre au statut d’une SARL, votre entreprise doit être constituée d’au moins deux associés. La responsabilité de chacun est engagée en fonction de son apport financier.

Comment trouver les emplacements pour le food truck ?

Vous pouvez choisir des emplacements publics ou privés. Si vous optez pour des emplacements publics, le processus administratif peut être assez long. Vous aurez également besoin d’une autorisation temporaire encore appelée AOT. Il s’agit d’un document obligatoire pour les commerçants ambulants.

Rien ne vous assure non plus que votre demande recevra une réponse positive, étant donné le nombre restreint de ce type d’emplacements. Quel que soit le type d’emplacement que vous trouvez, assurez-vous d’avoir un contrat d’engagement signé du propriétaire ou de la municipalité. Il est préférable d’opter pour un emplacement renouvelable en moyenne tous les trois ans.

En ce qui concerne la localisation de l’emplacement, il est préférable qu’il soit à proximité des points d’affluences où vous aurez plus de chances d'avoir des clients.

  • Les centres d’études (universités, collèges…),
  • les centres d’affaires,
  • les centres professionnels,
  • les supermarchés,
  • les foires, salons ou marchés,

Une fois que vous aurez obtenu un emplacement, vous aurez plus de chance d’obtenir un prêt à la banque pour financer votre affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *