food truck
Food-Truck

Pourquoi travailler dans un food truck ?

De mai à septembre, on les voit partout, dans les principales capitales ! Ils sont regroupés dans les endroits les plus fréquentés et depuis peu, ils ont même le droit de faire leurs propres soirées. Les food trucks sont sortis ! Chaque année, ces restaurants ambulants reçoivent de plus en plus de clients et sont toujours plus originaux. De nombreux candidats sont attirés par un projet de food truck. Pour les entreprises dans la restauration, la création d’un food truck confère de nombreuses options à petits prix. Vous souhaitez devenir food trucker ? Voici quelques bonnes raisons qui sauront vous convaincre !

Un food truck : Les détails qui font la différence

Le food truck est une entreprise en restauration nomade qui montre une image de liberté et une activité de partage en cuisine qui passionne de nombreux clients. De plus, le projet de food truck est abordable en termes de business pour un entrepreneur.

Toutefois, un projet ne veut toujours pas dire réussite ! Une bonne préparation est une condition préalable à la réussite si vous souhaitez devenir un travailleur dans les food trucks. Il faut choisir un statut d’entreprise pour la création d’un food truck. Avant d’enregistrer votre entreprise, vous devez déterminer le statut juridique le plus adapté à votre projet. Ces décisions sont importantes et ont un impact sur les coûts de création et de gestion de votre future entreprise.

Quelles sont les bonnes raisons pour se lancer dans un food truck ?

food-truck

La création d’une entreprise de food truck présente 4 grands avantages :

Coûts de démarrage réduits

L’un des premiers avantages du food truck est que tous les coûts d’équipement, d’employés ou de location sont considérablement réduits. Vous n’avez pas d’emplacement fixe avec votre camion, donc pas de loyer. Vous n’avez pas non plus à payer les salaires des différents serveurs et cuisiniers, et tout l’équipement dans la cuisine de votre mini-restaurant.

Conquérir de nouveaux marchés

Vous êtes mobile avec votre food truck ! Vous pouvez vous déplacer partout avec votre camion : à un festival, une fête de rue, un événement privé, un marché ou une brocante… Vous obtenez de nouveaux marchés et de nouveaux clients.

Une expérience unique pour les débutants

Si vous êtes nouveau dans l’activité de restauration, commencer avec un food truck peut être un excellent moyen de vous assurer que votre projet ou votre emploi est valorisé.

Un avantage pour ceux qui possèdent déjà un restaurant

Si vous avez déjà un restaurant, essayez de contribuer avec plus de clients gastronomiques dans la rue, lors de mariages ou de festivals en parcourant les villes avec votre camion. Votre activité pourrait fonctionner si vous envisagez la création d’un deuxième restaurant. En plus de votre cuisine mobile, vous avez également besoin d’une caisse interchangeable. Le système de points de vente permet de prendre des commandes, servir les plats du choix de vos clients plus efficacement. C’est aussi simple que cela !

Création d’un food truck : autorisations et démarches

 cuisinier food truck

Pour la création d’un food truck, hormis le business plan et le statut juridique, des autorisations et démarches sont nécessaires : autorisation pour chaque emplacement, avoir une licence pour vendre des boissons, formation en hygiène alimentaire, déclaration DDCPP, obtenir une carte de licence…

Autorisation requis pour chaque emplacement

Vous devez obtenir l’agrément de la mairie ou de la préfecture pour chaque emplacement où vous souhaitez mettre votre camion de food truck. En effet, vous devez obtenir votre place en suivant les normes en vigueur.

Obligation de licence pour la vente de boissons alcoolisées

Si vous souhaitez proposer des boissons alcoolisées à vos clients, vous avez besoin de la licence appropriée. Il s’agit de la licence de petit restaurant pour la vente de boissons des deux premiers groupes ou d’une licence de restaurant pour la vente de toutes les boissons alcoolisées autorisées à la consommation. Cependant, il est interdit aux food trucks de vendre des boissons de quatrièmes et cinquièmes catégories dans les magasins de détail, que ce soit pour une consommation sur place ou à emporter.

Notification à la DDCPP

La notification à l’adresse départementale chargée de la protection civile est obligatoire dès la commercialisation des nourritures contenant des produits d’origine animale.

Réglementation applicable au véhicule

Le camion doit être conforme à l’ensemble de la réglementation et aux formalités applicables aux équipements dédiés au public. Après tout, comme tout véhicule, votre food truck doit être assuré.

Formations à l’hygiène et à la sécurité

La formation à l’hygiène doit être suivie par un organisme habilité pour ouvrir un food truck. Ainsi, un food truck est soumis aux mêmes règles d’hygiène et de protection sanitaire qu’un restaurant traditionnel. Par conséquent, il est nécessaire de connaître toutes ces réglementations.

Vérifiez la disponibilité du nom utilisé

Autre point important avant la création de votre entreprise : vérifiez la disponibilité du nom commercial que vous souhaitez utiliser pour votre entreprise food truck. Pour cela, vous pouvez voir la base de données INPI. Si le nom que vous souhaitez est disponible, vous pouvez déposer une marque ou un logo et réserver le nom de domaine associé si nécessaire.

Obtenir une carte d’agent de restauration

Si vous envisagez de travailler à l’extérieur de la municipalité où est située votre entreprise, vous aurez besoin de cette carte. Pour cela, il est nécessaire d’adresser un dossier aux centres de traitement des sociétés dont il dépend.

Formation pré-installation

L’activité Food Truck, étant une activité culinaire, doit être inscrite au Répertoire des Entreprises. Vous avez la possibilité de suivre un cours de préparation à l’installation. Sachez par contre que ce stage n’est plus exigé.

Assurance activité

Afin d’exercer votre activité de food truck en toute sécurité, il est nécessaire de se souscrire à différentes assurances, notamment pour couvrir votre camion et votre responsabilité civile professionnelle.

Immatriculation de votre food truck

Enfin, pour la création officielle de votre Food Truck, vous devez l’immatriculer. Pour ce faire, vous devez envoyer un dossier au centre de procédure des sociétés auxquelles vous appartenez. Les démarches à effectuer dépendent du statut juridique que vous avez désigné pour former votre projet.

Si vous êtes réticent sur le fait de créer votre projet individuellement, travailler avec une ou plusieurs personnes qualifiées ou expérimentées peut être une solution. Devenir un food trucker rime avec plusieurs avantages, il faut tout simplement se référer aux normes imposées. Alors, à vous de voir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *